Les chiens et leurs maîtres montreusiens

Cette galerie compare les liens visuels physiques et psychologiques existant entre les chiens et leurs maîtres Montreusiens.
En 2004, Michael Roy et Nicholas Christenfeld, psychologues de l’université de Californie à San Diego, ont réalisé une expérience. «Les résultats, écrivent les chercheurs, suggèrent que quand les gens choisissent un animal, ils en cherchent un qui, d’une certaine manière, leur ressemble». 
Quelques années auparavant le psychologue Stanley Coren, spécialiste du comportement animal, avait déjà réalisé une expérience incroyable auprès d’étudiants: il leur était demandé de déterminer à partir de photos de chiens lesquels ils trouvaient les plus agréables, amicaux, fidèles et intelligents. Les femmes avec des cheveux longs préféraient les races comme les Springer Spaniel (petits chien de chasse) ou les Beagles, alors que les femmes aux cheveux courts donnaient de meilleurs scores aux huskys ou aux terriers Nyam-Nyam. Des préférences qui s’expliqueraient par l’effet de familiarité entre les visages… Selon le chercheur, «l’ampleur de cet effet est suffisamment grande pour être statistiquement fiable et pourrait confirmer la croyance populaire selon laquelle nous ressemblons à nos chiens».
On verra…

Pour tout le monde, vous êtes une personne. Pour votre chien, vous êtes le monde entier.