Montreux – LE SAVIEZ-VOUS?

Cette rubrique vous renseigne sur des sujets peu connus de MONTREUX.

Paru le: 27/12/2017

Un Veytausien porteur de la flamme olympique à Montreux

Lors des Jeux Olympiques de Londres en été 1948, la flamme olympique devait traversait tous les pays participant, dont la Suisse. Elle arrivait de Gondo, en Valais, pour à Perly, Genève.

Pour le canton de Vaud, il avait été décidé que ce serait les gymnastes qui porteraient la flamme pour la transmettre aux Genevois, par tranche de 2 kilomètres. Pour traverser Montreux, c’est Gilbert Poscio de Veytaux qui fut désigné. Mais… pas de flamme. Poscio attendit à la Grand-Rue, au milieu de la haie d’honneur formée par les gymnastes, car le syndic d’alors, Albert Mayer, n’avait pas été prévenu. Il arriva en catastrophe pour saluer la flamme, qui put ainsi continuer son périple jusqu’à Londres. (photo Coll. André Guetto, merci)