Montreux NEWS

Retrouvez ici, toutes les infos, évènements et faits marquants de la vie montreusienne. La Commune de Montreux, célèbre dans le monde entier, se situe sur la rive est du lac Léman, au centre de ce que l’on appelle la Riviera vaudoise.

Paru le: 10/09/2019

Succès du Septembre musical 2019

Mettant la Russie à l’honneur, la 74 e édition du festival Septembre Musical a attiré 10’500 spectateurs, soit une progression de 50% par rapport à l’édition précédente. Quatre concerts ont affiché complet, et le nombre de spectateurs étudiants a triplé. Les jeunes bénéficiaient d’un prix particulièrement attractif de CHF 10.-, toute catégorie confondue.

Des légendes de la musique classique se sont produites du 1 er au 9 septembre : l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, le chef d’orchestre Valery Gergiev, l’Orchestre National de Russie et son directeur Mikhaïl Pletnev ou les pianistes Nikolaï Lugansky et Boris Berezovsky. Le festival a également mis en lumière de jeunes prodiges, comme le Chœur Glinka, les participants au projet Casse-Noisette dont la pianiste Alexandra Dovgan ou les jeunes virtuoses de Musical Olympus dont le harpiste Alexander Boldachev. Le pianiste Alexandre Kantorow, les violonistes Alexandra Conunova et Daniel Lozakovich ont également marqué le festival de leur passage. Le festival a commencé par un concert gratuit, « Pierre et le loup » de S. Prokofiev, raconté par Henri Dès devant un parterre composé essentiellement d’enfants.

Mischa Damev, directeur du festival Septembre Musical : «J’ai été très touché par l’accueil et l’enthousiasme des habitants de la région pour mon premier Septembre Musical. Certains ont salué la qualité artistique des onze concerts et le spectacle en m’interpellant dans la rue. Je suis heureux d’avoir amené la virtuosité russe dans une des plus belles régions du monde, la Riviera vaudoise».

Le festival OFF a animé les rues de la région. Musique sous toutes ses formes, bien sûr, mais également des démonstrations de ballet classique, une flash-mob «Bal russe», des conférences, des projections de longs-métrages, des jeux traditionnels, des ateliers créatifs, des dégustations culinaires, des visites guidées. Et enfin, un dîner de soutien au festival a réuni deux des plus grands chefs cuisiniers au monde, Franck Giovannini de l’Hôtel de ville de Crissier ainsi que Vladimir Mukhin, du White Rabbit à Moscou, pour une soirée d’exception.