Montreux – LE SAVIEZ-VOUS?

Cette rubrique vous renseigne sur des sujets peu connus de MONTREUX.

Paru le: 01/03/2018

Une palissade qui vaudrait des millions aujourd’hui…

L’artiste américain Keith Haring, inspiré du graffiti et icône du pop art a commencé par dessiner sur des panneaux du métro de New York et sur des trottoirs de l’East Village, encore visibles.

Il exécute ainsi plusieurs milliers de dessins. La «griffe Haring» est la répétition infinie de formes synthétiques soulignées de noir avec des couleurs vives sur différents supports.  Ses premières expositions datent de 1982, s’ensuivent le Musée du Luxembourg, la Biennale de Venise, le Musée d’art moderne de Paris, la Biennale de Paris. Il cfée des fresques à Sydney, Melbourne, Rio, Minneapolis, New York… Il crée une sculpture monumentale à Müunster et une fersque pour l’hôpital Necker à Paris. Il est très engagé contre les préoccupations de son époque: racisme, apartheid, homophobie, discrimination, nucléaire… So art est peu à peu connu à travers le monde entier. Il crée aussi la Keith Haring Foundation pour venir en aide aux enfants et soutenir la lutte contre le sida. Il mourra trop jeune, à 31 ans. Ses œuvres se vendent aujourd’hui de 2’000 à 1, 6 millions d’Euros
Keith Haring a créé l’affiche du Montreux Jazz Festival de 1983 et a également réalisé des oeuvres sur place, à Montreux, pendant le Festival.
Celle-ci se trouvait à la rue du Théâtre, sur un immeuble alors en construction, en face de la piscine du Casino. Elle a été retirée peu après la fin du Festival… Où est-elle?

(source: http://www.notrehistoire.ch/medias/57596, photo Robert Di Salvo, merci)