Montreux – LE SAVIEZ-VOUS?

Cette rubrique vous renseigne sur des sujets peu connus de MONTREUX.

Paru le: 19/02/2019

Les Hôtels offraient des cours d’escrime

À Montreux, originaires d’Italie ou de France, ils sont plusieurs à proposer des leçons particulières d’escrime dans les années 1880. Mais la pratique de l’escrime n’aurait pu se développer sans la présence des hôtels. Cherchant à améliorer leur offre touristique, de nombreux propriétaires d’établissements hôteliers vont profiter de cette main d’œuvre étrangère pour proposer différentes attractions en rapport avec l’escrime. À partir de 1882, l’Hôtel du Léman organise régulièrement des assauts d’armes destinés tant aux touristes qu’aux habitants de Montreux, alors qu’à la fin de la décennie, l’Hôtel Suisse de La Rouvenaz et le Grand Hôtel de Territet mettent à la disposition de leurs hôtes des maîtres d’armes prêts à leur enseigner les rudiments de ce sport. Il convient de préciser que ces maîtres d’armes sont disposés à enseigner de nombreux autres arts martiaux. Le Français Jean Christin, un ancien élève de l’école de Joinville, est par exemple engagé au Grand Hôtel de Territet pour enseigner aussi bien l’escrime au fleuret, à l’épée et au sabre, que la rapière, le sabre allemand, la canne ainsi que les boxes anglaise et française. Malgré tout, c’est bien un club d’escrime qui est fondé en 1895.