Montreux – LE SAVIEZ-VOUS?

Cette rubrique vous renseigne sur des sujets peu connus de MONTREUX.

Paru le: 19/08/2021

Deux rois d’Afghanistan sont venus à Montreux

Pauvre pays que l’Afghanistan, qui a connu d’incessantes invasions, guerres, révoltes, guerre civile. Et a été finalement accusé par les USA, suivis par la communauté internationale, d’abriter les Talibans, fondamentalistes musulmans soupçonnés d’être à l’origine des attentats des Twin Towers à New-York en 2001. Et enfin d’être dominé en 2021 – territorialement en tous cas – par les mêmes Talibans qui ont réussi à s’emparer du pays, y compris de sa capitale Kaboul.

Mais, bien avant le régime des Talibans, l’Afghanistan était une monarchie.

Le 18 février 1928, le roi d’Afghanistan Amannulah Khan séjourne à Caux, lors d’un voyage à travers l’Europe pour observer de lui-même les réformes et l’industrialisation de ces États pouvant servir d’exemple à ses futures réformes. Il sera confronté aux intégristes et obligé d’abdiquer. Il mourra à Zurich.

Zaher Shah fut le dernier roi d’Afghanistan. Le 19 février 1950, il fit une visite incognito à Montreux, pour y rencontrer des amis. À noter que c’est lui qui a fait entrer l’Afghanistan dans la Société des Nations, future ONU. Il fut aussi à l’origine de l’émancipation des femmes dans son pays et de l’introduction d’une monarchie “parlementaire”, jusqu’à son abdication forcée avant l’avènement d’un communisme temporaire. En exil, il s’efforça de fédérer tous les opposants aux Talibans, contribuant ainsi à leur chute. Rentré au pays mais ne voulant plus régner, il a été nommé «Père de la Nation» avant de mourir en 2007.