Montreux – LE SAVIEZ-VOUS?

Cette rubrique vous renseigne sur des sujets peu connus de MONTREUX.

Paru le: 12/11/2019

Le prisonnier de Chillon a vraiment existé

Les visiteurs du Château de Chillon passent obligatoirement devant une attraction du célèbre Château: la colonne où fut enchaîné Bonivard.

Beaucoup pensent alors à une légende. Mais François Bonivard a vraiment existé.

C’était un gentilhomme savoyard, un patriote genevois et un historien dont l’emprisonnement à Chillon a été la source d’inspiration pour le poème de Lord Byron, Le prisonnier de Chillon(1816).

 

Fils de la haute noblesse savoyarde, il naquit en 1493. Destiné à l’Église, il  prit possession d’un bénéfice attribué à sa famille depuis trois générations – le prieuré clunisien de Saint-Victor aux portes de Genève. Quoique sujet de la maison de Savoie, il se lia aux patriotes genevois qui s’opposaient aux visées annexionnistes de Charles III sur leur ville. Aussi, le duc le captura, l’emprisonna une première fois et s’empara de son prieuré. Libéré, il consacra tous ses efforts à récupérer son fief. En 1530, cherchant à obtenir des appuis à Fribourget Berne, il fut pris sur le Jorat par des seigneurs savoyards qui le remirent au capitaine responsable du Château de Chillon, propriété du duc. Il y resta six ans.