Warning: session_start(): open(/home/clients/ef648959f111476620adf481ebf1bbf0/tmp/sess_e421eeb05f5320a1354378f610c2f8aa, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/ef648959f111476620adf481ebf1bbf0/web/wp-content/themes/montreux/functions.php on line 1098

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/ef648959f111476620adf481ebf1bbf0/tmp) in /home/clients/ef648959f111476620adf481ebf1bbf0/web/wp-content/themes/montreux/functions.php on line 1098
Le Président montreusien de la Fondation Claude Nobs nommé parmi les 100 «Digital Shapers»

Montreux NEWS

Retrouvez ici, toutes les infos, évènements et faits marquants de la vie montreusienne. La Commune de Montreux, célèbre dans le monde entier, se situe sur la rive est du lac Léman, au centre de ce que l’on appelle la Riviera vaudoise.

Paru le: 24/09/2020

Le Président montreusien de la Fondation Claude Nobs nommé parmi les 100 «Digital Shapers»

Le magazine BILAN, en collaboration avec la “Handelszeitung” et “Le Temps”, ont désigné les 100 personnes les plus importantes de Suisse qui sont à l’origine de la numérisation dans le pays.

Voici les commentaires traduits  de la Handelszeizung:

Amsallem a été pionnier en la matière. Dès 1993, il a été l’un des premiers à vendre des billets par internet, en l’occurrence pour le Montreux Jazz Festival. Sur une idée de son partenaire Claude Nobs, il a mené l’un des projets de mémoire numérique les plus passionnants et les plus spectaculaires du secteur culturel: sécuriser numériquement la plus importante mémoire du monde du jazz, du blues et du rock et la préserver pour la postérité. 4000 enregistrements en direct avec 20 000 artistes, des données s’élevant à 15 millions de gigaoctets – l’équivalent de la capacité de stockage de plus de 20 millions de CD – ont été rassemblées depuis le premier “Montreux Jazz Festival” en 1967 (…). La technologie d’enregistrement a changé quinze fois pendant tout ce temps, mais entre-temps, tout a été numérisé, ouvrant la voie à la conservation de ce trésor musical unique.

Aujourd’hui, considéré comme pionnier du numérique “avant la lettre”, Thierry Amsallem cherche un moyen de préserver ce patrimoine audiovisuel inégalé pour les générations futures – en tant que dépôt pour les musicologues, les acousticiens, les spécialistes des données, les muséologues et les neuroscientifiques. Le soutien vient de l’horloger de luxe Audemars Piguet, de Western Digital, de Logitech et de l’EPFL. Ce qu’ils recherchent, ce sont des méthodes de stockage qui fonctionnent si possible éternellement et qui sont nettement moins coûteuses que les trois serveurs du Montreux Jazz, qui entraînent des coûts énergétiques de 30 000 à 40 000 francs suisses par an. Thierry Amsallem a annoncé qu’il vient d’être possible de stocker deux morceaux de musique sur un ADN synthétique. À Caux – l’endroit magique situé au-dessus du lac Léman, où Quincy Jones aurait dit que Dieu devrait en fait vivre ici- on écrit non seulement de la musique mais aussi l’histoire technologique.

Félicitations!