Antoine Lafay, photographe de la nature

Depuis 2015, je pratique la photographie d’orages, les phénomènes climatiques, les étoiles et tout ce qui touche de loin ou de près au ciel me fascine. Je voyais les chasseurs d’orages en France ou aux Etats-Unis et me suis simplement dit, pourquoi pas moi ! Au final 5 ans plus tard, je suis toujours autant passionné.. mais j’ajoute à cela, une passion pour la faune et la flore de chez nous. Habitant les Préalpes vaudoises, Je suis toujours à l’affut ou en quête du sauvage. La nature est sensible et il faut la protéger. Je passe en moyenne une quarantaine d’heures par semaine en nature ou en ville.. eh oui, la faune est partout, même à Montreux. J’espère pouvoir montrer depuis cette page quelques merveilles de la nature, cette nature si fragile qu’il faut préserver..
Pour avoir plus d’info et voir des live ou story , je vous invite à consulter ma page Facebook et mon Instagram.
 N’hésitez pas à me donner votre avis ou m’envoyer directement un message , de même si vous voulez en savoir un peu plus , ce sera avec grand plaisir!
© Respectez svp les droits d’auteur. Me contacter si une photo vous intéresse: antoinelafay2807@hotmail.com
Ps : Toutes les photos sur mes différents réseaux sont disponibles à la vente.
Paru le: 22/11/2020

Le Gypaète barbu

Le gypaète barbu, un oiseau extraordinaire vivant dans nos alpes. Il se nourrit uniquement d’os . il est donc au sommet de la chaine alimentaire.. il est l’animal possédant l’acide gastrique le plus puissant du monde. après toutes ces informations, parlons de sa taille qui atteint les 2m80 d’envergure, autant dire qu’il est juste géant.. il peut voler sans un battement d’ailes sur plusieurs centaines de kilomètres si les conditions le permettent. Il a été auparavant chassé de nos montagnes car l’homme avait des croyances totalement absurdes et non fondées à son égard, mais des associations de protections de l’oiseau ont tout mis en œuvre pour le réintroduire et c’est un réel succès car de plus en plus de gypaètes niches en suisse et naissent dans nos montagnes. Depuis plus de 3 ans, je fais des journées d’observations en valais pour comprendre leurs comportements et suivre leurs évolutions. Je vous présente ici la dernière image que j’ai réalisé avec les couleurs d’automne. Peut être lors de votre prochaine randonnée, vous croiserez son regard 🙂

Matériel utilisé : Nikon D750 et Nikkor 500mmf4.