Montreux NEWS

Retrouvez ici, toutes les infos, évènements et faits marquants de la vie montreusienne. La Commune de Montreux, célèbre dans le monde entier, se situe sur la rive est du lac Léman, au centre de ce que l’on appelle la Riviera vaudoise.

Paru le: 14/07/2017

MONTREUX JAZZ FESTIVAL- PREMIER BILAN

Mathieu Jaton avait convié la presse ce jour pour faire le point sur cette 51ème édition du Montreux Jazz Festival, à un jour de son échéance.

Music in the Park

Tinariwen performs on the stage of the Lab during the 51th Montreux Jazz Festival, in Montreux, Switzerland, july 13 2017, (c) 2017 FFJM Marc Ducrest

Grace Jones live at the 51th Montreux Jazz Festival, © 2017 FFJM Marc Ducrest

Taj mahal Keb Mo’Band MJF CLUB 2017.07.11

Tom Jones
Montreux Jazz Festival, le 07.07.2017
Photographe : Lionel Flusin

Tash Sultana MJF LAB 17.07.06

 

La fréquentation a été stable avec 230’000 personnes.

La 51e édition affichait des choix forts: des plateaux audacieux, une salle gratuite complètement repensée, un nouveau concept de scènes intimistes extra-muros (Chillon, l’Abbaye de St-Maurice, L’Hôtel dess Trois Couronnes, le Montreux-Palace), une nouvelle terrasse de 150m sur l’eau.

Les ventes de billets sont montées en puissance au cours de la quinzaine, avec un total de 90’000 billets vendus.

La création du « Lisztomania » et la qualité du programme gratuit ont contribué aux excellents chiffres F&B (Food & Beverages). L’équilibre budgétaire est quasi atteint.

Le Festival retiendra une trace indélébile des performances de Tom JonesTash SultanaMs. Lauryn HillGrace JonesRoyal BloodSolangeErykah BaduThe Taj Mahal & Keb’ Mo’ BandYelloLondon GrammarShabaka & The Ancestors… et tant d’autres!

Hier soir encore, chaque salle a délivré son lot de frissons : George Benson et Ibrahim Maalouf au Stravinski, James Hunter et Mavis Staples au Club ou Tinariwen et Michael Kiwanuka au Lab.

On a vu Ms. Lauryn Hill, improvisant une version poignante de «Ne me Quitte Pas» à la Nina Simone. On a vu Sampha courir rejoindre Solange sur scène ou Chilly Gonzales reprendre spontanément «Rockit», en clin d’œil à Herbie Hancock. On a vu Yello promettre un retour à Montreux à la sortie de leur unique date en Suisse. On a vu KeryJames rapper en duo avec Youssoupha et inviter le fils de ce dernier sur scène…

La générosité des artistes s’exprime encore de minuit à 5h du matin, durant les jam sessions du Montreux Jazz Club. On pense notamment à Chilly Gonzales offrant un moment d’improvisation, en plus de son concert, d’un workshop et d’une live session. Le Club a également été patiné des prestations spontanées de The RootsLemon TwigsTrilok GurtuCinematic Orchestra et des musiciens de Herbie Hancock et de Grace Jones. Le chanteur Sam Smith a même improvisé en compagnie d’un joueur de kora. «This Festival reminds me why I love music so much», publia-t-il ensuite sur Instagram.

À l’instar de Quincy JonesWoodkid ou Sam Smith, les artistes profitent du Festival comme lieu de villégiature à part entière, loin d’une certaine agitation. Des relations pérennes chères aux organisateurs, à l’image de The Roots, remplaçant Emeli Sandé au pied-levé: «If they ask you to perform here, it is your duty and an honour to come here», déclare Questlove, batteur mythique du groupe.

LisztomaniaOut of the BoxInsider: de nouveaux termes ont fait leur entrée dans le lexique du Festival. Une distance également: 150 mètres, soit la longueur de la nouvelle terrasse édifiée au-dessus de l’eau.

Music in the Park au Parc Vernex, a accueilli jusqu’à 3’500 auditeurs!. Quant au Strobe Klub, il s’affirme comme le panthéon des rythmes électroniques intenses du mois de juillet. Canapés flottants et flamants roses gonflables: la Pool Partyn’a pas trahi ses promesses.

Les projets pédagogiques de la Montreux Jazz Artists Foundation ont ravi les curieux et mélomanes, venus en nombre assister aux workshops et aux concours.

Le Montreux Jazz Festival a fédéré une nouvelle communauté de mélomanes et de passionnés du Festival autour de l’application mobile Montreux Jazz Insider. News exclusives et événements spéciaux ont ponctué les 16 jours des Insiders: live session de Chilly Gonzales au Chalet, cocktail party avec Quincy Jones, soundcheck de Tash Sultana… L’application continuera d’être alimentée toute l’année et offrira deux heures d’avance à ses membres pour réserver ses billets de l’édition 2018.

Festival 2018: du 29 juin au 14 juillet